Le C.V. allemand

  • Le dossier de candidature diffère en Allemagne du traditionnel « C.V. + Lettre de motivation  » exigé en France. Il comprend généralement : une lettre de motivation, un C.V. avec photo, daté et signé, une copie des diplômes et des certificats de stages et une copie des lettres de référence des employeurs précédents. 
 
  • En règle générale le C.V. allemand fait 2-3 pages.  Il commence par un résumé de votre profil en quelques lignes présentant vos points forts et compétences.
 
  • Pour en faciliter la lecture et attirer l’attention du recruteur, le C.V. doit être bien structuré et les éléments principaux doivent être rapidement visibles. Une hiérarchisation des informations est pour ce faire indispensable.
 
  • En plus de vos données personnelles, il doit contenir votre parcours professionnel (en ordre anti-chronologique), votre éducation et formation (partir du secondaire, préciser le diplôme obtenu avec l’année et l’établissement) ainsi que vos compétences personnelles : langues, informatique, tout centre d’intérêt démontrant une compétence (bénévolat, activité sportive ou artistique, etc..).
 
  • Il importe de maintenir au maximum un fil conducteur dans votre parcours professionnel en présentant de manière logique l’évolution entre les postes occupés. Chaque C.V. doit être adapté à l’offre à laquelle vous répondez en mettant en avant les éléments les plus pertinents.
 
Attention : S’il s’agit d’un premier stage, il est possible que certains éléments diffèrent. Consultez attentivement l’offre publiée et contactez la personne en charge du recrutement en cas de question.