Signature d’une convention de partenariat avec l'académie d‘Amiens

IMG_0186
Lundi 14 janvier, accueillis par l’équipe de direction de l’espace Condorcet, à Saint-Quentin, la rectrice Béatrice CORMIER et Jörn BOUSSELMI, Directeur de la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie, ont procédé à la signature d’une convention de partenariat en présence de Nikolaus Meyer Landrut, Ambassadeur d’Allemagne en France et de Béatrice Angrand, Secrétaire Générale de l’Office Franco-Allemand de la Jeunesse.
Techniquement, cette convention permettra aux élèves de l’académie d’accéder à la plateforme Ecoles-Entreprises mise en ligne par la Chambre, de manière à faciliter leurs recherches de stages, d’apprentissages et de mobilité outre-Rhin. Plus symboliquement, cette convention est le signe d’une volonté de renforcer la coopération entre l’académie d’Amiens et l’Allemagne, dans la lignée du célèbre Traité de l’Elysée, dont le 55ème anniversaire sera bientôt célébré.
 
Coopération franco-allemande : vers un nouveau Traité de l’Élysée
Le 22 janvier 1963, le général de Gaulle et le chancelier Adenauer signaient à l’Élysée un traité de coopération franco-allemande, dit traité de l’Élysée, destiné à sceller la réconciliation entre la République française et la République fédérale d’Allemagne. Cinquante-cinq ans plus tard, le 22 janvier prochain, le Président de la République française et la Chancelière de la République fédérale d’Allemagne, Angela MERKEL, signeront un nouveau Traité de coopération et d’intégration franco-allemand à Aix-la-Chapelle.
 
2018-2019 : année franco-allemande
Afin de nourrir la feuille de route consacrée à l’Education dans le cadre de ce nouveau Traité, l’académie d’Amiens a adressé un certain nombre de propositions concrètes au ministère et, conformément avec sa stratégie en faveur du déploiement de l’allemand, célèbre tout au long de cette année 2018-2019 les relations franco-allemandes. Promotion de l’enseignement réciproque des langues, développement des jumelages entre établissements, programmes d’échanges, projets artistiques et culturels, programmes de mobilité destinés aux élèves, aux personnels enseignants du 1er et 2nd degrés ainsi qu’aux personnels encadrants, structureront ainsi cette année franco-allemande. C’est dans ce cadre historique, politique et de pleine coopération que s’inscrit la signature, lundi 14 janvier, de la Convention de la plate-forme Ecoles-entreprises entre l’académie d’Amiens et la Chambre franco-allemande de commerce et d’industrie.