Visite de l’entreprise Bertrandt avec les élèves de 2ème année de BTS CPI

Visite-entreprise-btslycee-diderot-bertrandt

Les élèves de deuxième année de BTS Conception de produits Industriels du lycée Diderot se sont redus à l'entreprise Bertrandt le jeudi 30 novembre 2017.

 

Avant la présentation de la société et de ses activités, une démonstration de lunettes donnant une vision de la réalité augmentée (observation d’objets mécaniques de l’automobile en trois dimensions) est proposée au groupe.

 

Après cette première expérience d’une technologie du futur au service de l’automobile, les élèves sont invités à une visite des différents services d’études équipés d’ordinateurs  et de logiciels de simulation (FAO, DAO, CAO) puis à une présentation de la société et à plusieurs interventions de personnels qui ont rappelé des parcours professionnels riches d’enseignement pour les élèves.

 

La responsable a rappelé que la société a intégré 42 alternants (venant de BTS CPI et CRC) en 2017 pour un volume de 300 à 500 candidatures par an et que 90% des alternants sont embauchés sur des fonctions techniques. Elle précise également que pour les fonctions supports le recrutement est plus compliqué.

 

L’entreprise fondée en 1974 par Monsieur Henri Bertrandt emploie 13000 personnes réparties sur 54 sites dont la plupart sont en Allemagne et dont la première filiale se trouve en France. En Allemagne, Bertrandt est le plus grand bureau d’études tourné surtout vers l’automobile mais aussi, dans une moindre mesure, vers l’aéronautique. L’activité de l’entreprise concerne  tout ce qui est en rapport avec la mobilité et elle vend à ses clients de la prestation intellectuelle.

 

Chaque filiale a sa clientèle, travaille pour plusieurs constructeurs automobiles et se trouve dans les villes où ils sont implantés ;  BMW est le plus gros client de Bertrandt en Allemagne.


Plusieurs activités sont présentées comme le développement de modules, l’intégration dans le véhicules, la simulation, les liaisons numériques, les essais, le design concept, la certification. Il est précisé qu’aujourd’hui 7 calculateurs sont présents dans les véhicules nécessitant de nombreuses mise au point et contrôles.

 

Le marché automobile est très concurrentiel et il faut être opérationnel très vite. Le développement d’un nouveau modèle prend 4 ans dans l’automobile, 10 ans pour le train et 20 pour l’aéronautique. Les constructeurs automobiles sont des assembleurs et sont garants de ce qu’ils vendent. Il faut aujourd’hui de 6000 à 7000 personnes pour produire un véhicule.Derrière une marque comme Renault se cache de nombreux sous-traitants qui embauchent alors que le constructeur embauche peu.

 

Bertrandt utilise des logiciels de simulation en ingénierie et se développe en simulation robotique. Des études sont aujourd’hui délocalisées dans des pays à bas couts de main d’œuvre (en Turquie avec du travail de conception, en Roumanie pour du service design). Les lignes de production sont standardisées avec le montage d’une ligne en 3 mois contre un an il y a quelques années. Bertrandt travaille aujourd’hui pour la Porsch Cayenne et pour la Renault Alpine dans une logique de rationalisation des couts. La société est également très impliquée dans le développement de la voiture connectée et de l’aide à la conduite.

 

Après cette visite les élèves ont une meilleure idée de ce qu’est l’automobile et ont pu comparer leur enseignement aux réalités de l’entreprise.