Conférence d'un ingénieur application de Festo au Lycée Diderot

Conférence festo
C’est sous l’impulsion de la plate-forme franco-allemande « Ecoles-Entreprises » que Cédric Vandermeersch, ingénieur application au sein de l’entreprise allemande Festo, a donné une conférence au Lycée polyvalent Diderot (Paris, 19e). Sa thématique : « L’industrie du futur »
 
Le mardi 21 novembre 2017, devant cinq classes (première et terminale de Baccalauréat technologique ; BTS), M. Vandermeersch, a présenté et expliqué les bouleversements entraînés par la quatrième révolution industrielle, aujourd’hui démarrée depuis quelques années : l’Industrie 4.0, celle du « tout connecté ».
 
En sa qualité d’expert au sein d’une entreprise spécialisée dans les systèmes d'automatisation des mouvements, M. Vandermeersch a développé une présentation claire et didactique, agrémentée de vidéos et d’exemple concrets pour en faciliter la compréhension. 
 
Les élèves ont ainsi pu reconnaître ou découvrir des concepts ayant bouleversé notre manière de produire et de consommer, tels que la smart-mobilité, le smart-grids (ou réseau électrique intelligent), les smart-devices, le smart-building ainsi que les smart-logistics. 
 
Dans un second temps, la présentation a insisté sur une double nécessité d’adaptation :
 
  • Dans les moyens de production : on assiste depuis quelques années à une personnalisation du produit pour le consommateur,
  • Concernant la demande de personnel qualifié : au-delà des compétences techniques, les compétences humaines – ou soft skills – (adaptabilité, réactivité…) sont de plus en plus demandées par les recruteurs, exemple des qualités requises pour un technicien de maintenance à l’appui. 
 
La présentation s’est ensuite poursuivie avec des exemples concrets de ce qu’est dès aujourd’hui « L’industrie du futur » : la Factory KL présentant une chaîne de production multifournisseurs pouvant être reconfigurée en cours de fonctionnement ou bien les usines vertes BMW à Leipzig, où quatre éoliennes permettent l’alimentation de l’ensemble des chaînes de production pour voitures électriques. 
 
La conférence s’est conclue par des questions de la part de l’audience poursuivie par une discussion entre Cédric Vandermeersch et des élèves. 
 
Ce fut une expérience très enrichissante pour tous que le lycée comme l’entreprise n’hésiteront pas à renouveler.